Parmi les autres principales écuries du championnat, le Lokomotiv Moscou tombe pour la deuxième fois de suite face à l'Akhmat Grozny tandis que Krasnodar et le CSKA Moscou se tiennent en échec (1-1) et que Rostov s'impose devant l'Oural Iekaterinbourg. Les autres équipes sont quant à elles maintenues et qualifiées pour prendre part à l'édition 2020-2021 de la compétition, sauf décision administrative contraire[18]. En raison de l'arrêt prématuré de la compétition, seules 270 rencontres ont pu être jouées. Le CSKA Moscou et le Spartak Moscou sont ainsi tenus en échec à domicile par le FK Sotchi (1-1) et le Dynamo Moscou (1-1) tandis que le Zénith Saint-Pétersbourg est accroché sur la pelouse de l'Akhmat Grozny (2-2). Dans la lutte pour le maintien, le FK Tambov réussit à sortir de la zone rouge grâce à sa victoire face à Oufa (2-0) tandis que Khimki est battu par l'Oural Iekaterinbourg (1-3)[19],[20]. Les saisons 2011-2012 et 2012-2013 ont quant à elles été organisées par le département du football professionnel de la fédération russe de football [1].. À l'issue de la saison, le premier au classement remporte la compétition et est désigné champion de Russie. Ainsi, à cinq journées de la fin de la phase aller, le duo de tête Torpedo-Khimki enregistre une avance confortable sur ses poursuivants, pointant respectivement à 37 et 33 points, tandis que le Rotor Volgograd complète le podium avec 25 unités, n'ayant pris que trois points lors des quatre dernières rencontres. Ils se répartissent sur la base de trois points pour une victoire, un pour un match nul et zéro pour une défaite. Large vainqueur du Mordovia Saransk (3-0), le FK Krasnodar-2 sort de la zone de relégation où il est remplacé par le Spartak-2, défait sur le terrain du Tchaïka Pestchanokopskoïe (1-2). Défait largement 3-0 à Vladivostok, le Fakel Voronej confirme quant à lui sa dernière place au classement[44],[45],[46]. La compétition a eu lieu du 20 2019 au 25 juillet 2020 . Vainqueur de l'Avangard Koursk (1-0), Krasnodar-2 sort de la zone de relégation aux dépens du Luch, tandis que les autres relégables s'inclinent tous[83],[84]. Les autres changements concernent des équipes du bas de classement, le Tekstilchtchik Ivanovo remplaçant ainsi Denis Boïarintsev par Sergueï Pavlov[99],[100], tandis que Roman Pylypchuk (en) prend la place de Viktor Boulatov à la tête du Spartak-2 Moscou[101],[102]. Qualifié pour le dernier carré, Khimki se voit alors opposé à l'Oural et finit par l'emporter à l'extérieur pour accéder à la finale de la compétition (3-1), disputant ainsi sa deuxième finale après celle de 2005 et réitérant l'exploit de l'Avangard Koursk deux ans plus tôt en arrivant à ce stade en tant qu'équipe de deuxième division[133],[134]. Derrière, le Dynamo Moscou s'impose sur les terres du FK Tambov (2-1) et rejoint Rostov à quatre points du podium, prenant la quatrième position à la faveur des confrontations directes. Au-delà de ce trio de tête, la quatrième position est occupée par le FK Sotchi avec 33 points, soit un de plus que le FK Rostov et trois de plus que le duo Dynamo Moscou-FK Krasnodar, qui se placent tous à portée directe des places européennes. Vingt des vingt-deux clubs de la FNL prennent part à la Coupe de Russie 2020-2021, les deux équipes réserves du championnat n'étant pas autorisées à y participer. C'est la huitième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Dans le même temps le Tchertanovo Moscou s'impose face au Baltika Kaliningrad (3-1) et accroît son avance sur le Neftekhimik Nijnekamsk, tenu en échec par l'Avangard Koursk (1-1). Si celui-ci est déjà qualifié pour une coupe d'Europe par un autre biais, sa place est réattribuée au quatrième du championnat, dont la qualification est réattribuée au cinquième tandis que la sixième position devient également qualificative. Disputée en milieu de semaine le 24 juillet, la quatrième journée est marquée par la défaite 1-0 du Rotor Volgograd sur la pelouse du Tchertanovo Moscou tandis que le Torpedo Moscou et le Chinnik Iaroslavl concèdent le match nul face au Mordovia Saransk (2-2) et au FK Armavir (1-1). Dans le bas de classement, le Ienisseï Krasnoïarsk est battu chez lui par le Chinnik Iaroslavl (1-3) tandis que le Spartak-2 Moscou et le Luch Vladivostok font matchs nuls contre le Tekstilchtchik Ivanovo (1-1) et le Tchaïka Pestchanokopskoïe (1-1)[105],[106],[107]. Le Tchertanovo Moscou profite quant à lui de sa victoire contre le Ienisseï Krasnoïarsk (2-0) pour marquer une avance de cinq points sur le Baltika. Ce dernier club voit dans la foulée le départ de son entraîneur Sergueï Oborine, qui est remplacé par Vladimir Bestchastnykh le 16 octobre[71], tandis que le FK Nijni Novgorod, qui se classe onzième malgré des ambitions de montée en début d'exercice, remplace le même jour Dmitri Cheryshev par Robert Ievdokimov[72]. Championnat de Russie de football D2 2013-2014. Le Torpedo remporte le 14 septembre sa huitième victoire d'affilée en championnat aux dépens du FK Krasnodar-2 (2-1), établissant un nouveau record en FNL. Pendant ce temps, le Chinnik Iaroslavl est défait sur ses terres par le Tchaïka Pestchanokopskoïe (2-3) et doit céder la quatrième place au Neftekhimik Nijnekamsk, vainqueur quant à lui du Fakel Voronej (1-0), tandis que le Tchertanovo Moscou s'impose à Avangard Koursk (1-0) et passe cinquième. Championnat de Russie de football D2 2019-2020, pandémie de Covid-19 qui affecte alors la Russie, pandémie mondiale de maladie à coronavirus, «Химки» стали первым финалистом Кубка России, переиграв «Урал», championnat de Russie de deuxième division, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Championnat_de_Russie_de_football_de_deuxième_division_2019-2020&oldid=177223301, Championnat de Russie de football de deuxième division, Article contenant un appel à traduction en russe, Article contenant un appel à traduction en anglais, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. À une unité de ce dernier, le Spartak-2 Moscou et le Ienisseï Krasnoïarsk se placent dans la zone de relégation mais forment eux-mêmes un groupe à part dans celle-ci, le fond du classement étant occupé par le trio Mordovia Saransk-Tekstilchtchik Ivanovo-Fakel Voronej dénombrant 19 à 16 points, soit 7 à 10 unités de retard sur le maintien à treize journées de la fin. Enfin, l'Oural Iekaterinbourg s'impose sur la pelouse du FK Oufa (2-1) et sort de la zone rouge aux dépens de l'Arsenal Toula, battu quant à lui par le Rubin Kazan (1-3)[39],[40]. Vainqueur de Krasnodar (1-0), Khimki enchaîne quant à lui un troisième succès consécutif et prend une avance de quatre points sur la relégation. La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la première place : La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la dernière place : Le tableau suivant récapitule le classement au terme de chacune des journées définies par le calendrier officiel, les matchs joués en retard sont pris en compte la journée suivante. Dans le même temps, le FK Nijni Novgorod, un des favoris à la montée connaît un début de saison difficile en inscrivant seulement un point lors des quatre premières rencontres après une nouvelle défaite chez le Spartak-2 Moscou (0-2)[30],[31]. Pendant ce temps, le Rostov est battu par le FK Sotchi (2-4) et sort du podium au profit du CSKA Moscou qui retrouve la troisième place après son succès à l'extérieur contre l'Oural Iekaterinbourg (2-0) tandis que Sotchi se place quatrième, les deux pontant à 19 points à deux unités du duo de tête. Les equipes de football de Premier League Feminine (Russie) Vous consultez actuellement la page : EQUIPE DE FOOTBALL Liste des équipes de football présentes sur MatchEnDirect.fr avec possibilité de recherche par alphabet ou par compétition. À l'issue de cette journée, Valeri Petrakov est nommé à la tête du Luch Vladivostok le 11 novembre, un peu moins d'un mois après le renvoi de Roustem Khouzine[87]. Au sortir de la trêve internationale du début du mois de septembre, la première position repasse immédiatement dans les mains du Zénith, qui s'impose à domicile contre l'Arsenal Toula (3-1) et profite de la défaite du Spartak sur la pelouse du CSKA (1-3). Derrière, le Neftekhimik Nijnekamsk ainsi que le duo Chinnik Iaroslavl-Tom Tomsk pointent respectivement à deux et trois longueurs du Baltika. Le tableau suivant récapitule les différents vainqueurs de ces deux titres honorifiques. Le championnat de la FNL se compose de vingt équipes professionnelles qui s'affrontent chacune deux fois, à domicile et à l'extérieur, pour un total de trente-huit matchs disputés pour chaque équipe. En parallèle, le Tchertanovo Moscou enchaîne un deuxième match nul d'affilée sur la pelouse du SKA-Khabarovsk tandis que le Torpedo Moscou s'impose à Vladivostok (1-0) et que le FK Khimki retrouve le chemin de la victoire à domicile face au FK Krasnodar-2 (3-0). Le texte peut changer à mesure que l'événement progresse, n'est peut-être pas à jour et peut manquer de recul. Dans le bas du classement, les deux derniers Oufa et le Rotor Volgograd se tiennent mutuellement en échec (0-0), de même pour Tambov et l'Arsenal Toula (0-0) qui restent premiers relégable et non-relégable avec respectivement 8 et 9 points. Le CSKA Moscou profite également de cette contre-performance pour monter en deuxième position grâce à sa large victoire contre l'Arsenal Toula (5-1), faisant ainsi chuter l'ancien leader au troisième rang. Vainqueur respectivement du Tom Tomsk (2-1) et du Fakel Voronej (3-0), le duo de tête poursuit sur sa lancée la semaine suivante, tandis que le Rotor Volgograd est vaincu en fin de rencontre sur la pelouse du Baltika Kaliningrad, qui enchaîne pour sa part un huitième match de suite sans défaite et passe en neuvième position (1-2). Les deux leaders sont dans le même temps défaits, le Neftekhimik Nijnekamsk mettant un terme à la série de neuf victoires consécutives du Torpedo Moscou (1-0) tandis que le Baltika Kaliningrad s'impose sur la pelouse de Khimki (1-0). Défait quant à lui sur ses terres par le Rotor Volgograd (1-2), qui remporte à cette occasion son premier match de la saison, le Lokomotiv Moscou se place alors à trois points du podium et six de la première position. Calendrier prévisionnel de la Premier-Liga 2020-2021. L'opposition intradivisionnelle entre Khimki et le Torpedo Moscou s'achève sur une large victoire du premier, hôte de la rencontre, sur le score de 5 buts à 1. Vainqueur d'une prolifique confrontation face au Luch Vladivostok (4-3), le Tekstilchtchik Ivanovo laisse quant à lui sa dernière place au Fakel Voronej[68],[69],[70]. Tirant profit du match nul 1-1 entre le Tchertanovo et Tomsk lors de la dixième journée, les équipes du trio de tête remportent quant à elles leurs rencontres respectives et accroient leur avance au classement, le Torpedo comptant 25 points à ce stade de la compétition suivi de Khimki à 24 tandis que le Rotor complète le podium avec 22 unités, soit trois de plus que ces deux poursuivants[47],[48],[49]. Parcours des clubs en Coupe de Russie.

Four Micro Onde Siemens Mode D'emploi, Acheter 1 Hectare De Terrain Agricole, Groupe Open Avis, Mot Croisé Affluent De La Loire, Demande Prime énergie Cora, Loustics Cycle 3, Ccas Montigny Les-metz,